business

Convaincre des investisseurs de parier sur votre entreprise

Vous avez besoin de vous développer, de vous agrandir, mais vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour concrétiser ce souhait. Il existe plusieurs façons de financer un projet d’extension ou un développement de vos activités. Parmi les solutions figurent l’investisseur salutaire, le fameux business angel. Ce dernier accepte d’injecter de l’argent dans votre entreprise sous condition. Vous pouvez même recourir à plusieurs business angels. Mais, il faut savoir les séduire, les convaincre. Voici quelques techniques.

Visez les investisseurs du Monde entier

Sortez de votre zone de confort et convainquez tous les investisseurs potentiels qu’ils soient en France ou non, qu’ils parlent français ou non. Pour ce faire, formez-vous à la conception d’un pitch en anglais. Oui, pour atteindre le plus grand nombre d’investisseurs, il faut, en premier lieu, communiquer dans la langue la plus utilisée dans le monde des affaires, à savoir, l’anglais ! Très souvent, les investisseurs qui ne sont pas francophones communiquent en anglais (même lorsqu’ils viennent de pays hispanophones) ou alors ils ont recours aux services des interprètes anglophones. Le discours que vous tenez devant ces investisseurs est appelé « pitch » dans le jargon commercial. Un pitch prononcé en anglais vous donne plus de chances d’attirer des investisseurs.

Faites un business plan infaillible

Confiez la réalisation de votre business plan à un professionnel, notamment, un expert-comptable. Combien même vous connaissez sur le bout des doigts votre entreprise et votre secteur d’activité, il vaut mieux rester vigilant ! Un business plan réalisé par un expert est de « meilleure qualité » que celui dressé par un particulier bien que ce dernier soit chef d’entreprise. Ce business plan va convaincre à plus de 50 % vos investisseurs ou va les dissuader. Ceci étant, ne vous amusez pas à faire des prévisions farfelues loin de la réalité. Les investisseurs ne sont pas idiots ni ignares et, de plus, ils ont des conseillers qui les encadrent.

Organisez une visite de vos locaux

Et pendant la visite, profitez-en pour jouer la transparence : exposez les difficultés, les problèmes et les contraintes que vous rencontrez et que vous êtes susceptible d’affronter dans le cadre d’un développement. Autorisez les investisseurs à discuter avec vos employés, faites des démonstrations si c’est possible, demandez-leur de vous accompagner lors de vos tournées clientèles. Bref, ouvrez-vous à vos investisseurs potentiels, cela a pour avantage d’acquérir plus facilement leur confiance.

Développez l’aspect juridique

Là également, l’intervention d’un juriste d’affaires est chaudement recommandée. Votre but est de démontrer à votre investisseur que vous n’allez pas l’arnaquer, que son argent est protégé par des dispositions légales et contractuelles. Encore une fois, la confiance est le maître-mot ! L’aspect juridique concerne également ce qu’il adviendra de son argent dans le cas où l’activité est un échec. Enfin, l’aspect juridique porte sur l’encadrement de vos relations avec vos clients.